Lycée
Collège

Un engagement collectif pour la protection de l’enfance : le projet « Violences, parlons-en »

, Mis à jour le 31 janvier 2024
ENT NEO Violences parlons-en

La protection de l’enfance est une cause qui touche chaque individu et chaque communauté. Dans le cadre de la grande initiative « Enfance » lancée par Make.org, un vaste mouvement citoyen, des actions concrètes émergent pour faire de notre société un endroit plus sûr et bienveillant pour les jeunes générations. Parmi ces actions, le projet « Violences, Parlons-En » se démarque par son approche novatrice et sa collaboration étroite entre différents partenaires. 

Le point de départ : la Grande Cause Enfance initiée par Make.org

La première étincelle de ce projet prend racine dans la grande consultation citoyenne « Enfance » orchestrée par Make.org. Cette initiative a permis de mobiliser une multitude d’acteurs, allant des associations aux entreprises, tous unis par une cause commune : la protection et le bien-être des enfants. Lors de cette consultation, des suggestions plébiscitées ont émergé, formant ainsi un plan d’actions pour adresser les problématiques liées à l’enfance.

Notre projet au sein du plan d’actions

Au cœur de ce plan d’actions, l’éducation se dresse comme un pilier central pour détecter et contrer les violences infligées aux enfants. Le système éducatif national a un rôle essentiel à jouer, étant le principal pourvoyeur d’informations préoccupantes aux départements. C’est ici que les Espaces Numériques de Travail (ENT) trouvent leur pertinence en tant qu’outils numériques intégrés dans le quotidien des élèves, offrant un espace sûr pour partager et briser le silence. Animés par un vif intérêt pour cette cause, nous avons répondu positivement à l’invitation de participer à ce projet, une opportunité de collaboration avec les acteurs de terrain.

Un projet partenarial et méthodologique

La force de ce projet réside dans son caractère partenarial, ralliant la Région Hauts-de-France, la Région Académique et le Département du Pas-de-Calais autour d’un objectif commun. Ensemble, ils ont soutenu cette initiative en facilitant les relations avec les acteurs de terrain et en accueillant la phase pilote. Une première phase d’exploration a conduit à des entretiens et des ateliers avec diverses parties prenantes, dont des associations spécialisées, des personnels académiques, des personnels de collectivités et des membres de la communauté éducative.

Les Objectifs du Projet

Le projet « Violences, Parlons-En » se fixe des objectifs clairs et ambitieux pour créer un environnement sûr et prévenir les violences faites aux enfants.

  • Utilisation du réseau ONE & NEO pour informer et sensibiliser la communauté éducative à la détection des situations anormales.
  • Facilitation de la mise en relation des élèves victimes de violences avec les dispositifs d’aide existants, à l’échelle locale et nationale.
  • Mobilisation de la communauté éducative autour de cette cause cruciale.

Le Dispositif « Violences, Parlons-En »

Le projet se concrétise à travers plusieurs initiatives soigneusement planifiées :

1. Plateforme d’Information et d’Orientation

La plateforme offre un point d’accès pour les établissements scolaires, personnalisable par les administrateurs locaux. Elle fournit des informations clés sur les différentes formes de violences, et propose des solutions pour aider les élèves en détresse.

2. Soutien aux élèves

Les élèves ayant besoin d’aide peuvent utiliser la plateforme pour entrer en contact avec un groupe d’adultes compétents via la messagerie NEO. Une autre option est la mise en relation avec le 119, un service national de protection de l’enfance qui assure une assistance 24h/24 et 7j/7, le 3018, numéro et chat consacrés aux violences sur Internet, et le 3020, dédié aux violences à l’école.

3. Ressources pour tous les profils

Le site internet associé au projet, violences-parlonsen.fr offre des informations générales sur les violences, ainsi qu’un parcours adapté à chaque profil : élèves, parents et enseignants. Des ressources interactives, des pistes d’actions et des liens vers des organismes de formation et d’aide sont disponibles pour chacun.

La généralisation du dispositif « Violences, Parlons-en » commencera par les lycées des Hauts-de-France en novembre 2023 puis continuera dans tous les collèges des départements du Nord, du Pas-de-Calais, de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme.

A lire aussi

Lycée
Ecole
Collège
14 août 2023

Le déploiement de ONE et NEO au sein d’un établissement, retour d’expérience dans la région des Hauts-de-France

De nombreux établissements scolaires ont adopté les Espaces Numériques de Travail (ENT) pour faciliter la gestion des ressources pédagogiques, la…
Lire la suite
Lycée
Collège
16 juin 2023

Ces 5 applications vont révolutionner votre communication avec la communauté éducative

Découvrez les super pouvoirs de NEO pour la direction de l’établissement : une communication maîtrisée en quelques clics avec toute…
Lire la suite
Lycée
Ecole
Collège
2 mai 2024

Le Médiacentre : un accès unique à une multitude de ressources sur l’ENT

Avec le Médiacentre, l’accès à des ressources variées se fait directement depuis l’ENT. Ne cherchez plus, tout est rassemblé sur…
Lire la suite