Lycée
Ecole
Collège

Lutte contre le harcèlement scolaire : Open Digital Education s’engage

, Mis à jour le 7 février 2024

La journée de lutte contre le harcèlement à l’école a lieu ce jeudi 10 novembre. La prévention et la mobilisation contre ce fléau sont cruciales pour la santé mentale et la scolarité des élèves. Nos réseaux sont des points de passage pour 23% de la communauté éducative en France. C’est pourquoi, nous avons décidé de mettre nos plateformes au service de la détection des violences faites aux enfants, en concevant un bouton d’alerte, accessible directement depuis l’espace en ligne.

Près de 700 000 élèves, toutes catégories sociales confondues, sont victimes de harcèlement (source enquête victimation 2015 – DEPP). Il se définit comme une violence répétée qu’elle soit verbale, physique ou psychologique. Déscolarisation, anxiété, dépression : les conséquences sur la santé mentale des élèves peuvent être lourdes et potentiellement durables. Le calvaire se poursuit aussi à la maison, sur Internet et les réseaux sociaux, consultables par les jeunes en permanence depuis leur smartphone. On parle alors de cyberharcélement. D’après une étude de la Caisse d’Epargne et de l’Association e-Enfance/3018, 20 % des jeunes déclarent y avoir déjà été confrontés.

La plateforme Make.org a lancé, en 2020, la consultation « Grande Cause pour la Protection de l’Enfance ». 70 000 citoyens et associations se sont alors mobilisés pour voter un plan d’actions concrètes. Neuf projets ont été retenus, dont la proposition d’Open Digital Education, l’éditeur de ONE et NEO.

Un bouton d’alerte accessible sur le réseau éducatif

Pour un enfant victime de violences, la démarche d’alerter représente une responsabilité et un stress supplémentaire. C’est pourquoi Open Digital Education conçoit un bouton d’alerte accessible directement depuis les espaces numériques de travail scolaire qu’il édite. Le bouton permettra à l’élève de briser le silence, facilement et discrètement, depuis son ordinateur ou son mobile et dans un cadre de confiance. Le dispositif guidera le jeune en détresse vers l’aide la plus adaptée à sa situation et l’élève pourra aussi contacter des personnes dans son établissement. Face aux violences faites aux enfants, les membres de la communauté éducative sont en première ligne. Afin de les accompagner, Open Digital Education mettra également un ensemble de ressources à leur disposition.

Le projet est mené en partenariat avec de nombreux acteurs : Allô Enfance en Danger (119), les Autorités Académiques des Hauts-de-France (Rectorat et DRAAF), le département du Pas-de-Calais ainsi que la plateforme Make.org. En phase de conception, le dispositif sera testé courant de l’année 2023 dans les Hauts-de-France, avant d’être déployé dans l’ensemble des établissements scolaires de la région. À terme, le bouton pourrait être étendu à tous les espaces numériques de travail opérés par Open Digital Education et toucher 3,8 millions d’élèves.

A lire aussi

Lycée
Collège
6 septembre 2023

Un engagement collectif pour la protection de l’enfance : le projet « Violences, parlons-en »

La protection de l’enfance est une cause qui touche chaque individu et chaque communauté. Dans le cadre de la grande…
Lire la suite
Ecole
11 décembre 2023

“Ouvrir une fenêtre sur les temps périscolaires” avec ONE

Atelier, arts, sports, projets éducatifs… Les temps périscolaires aussi ont beaucoup à offrir aux élèves. Grâce au réseau collaboratif ONE,…
Lire la suite
Ecole
25 mars 2024

Faire l’appel avec ONE : “La possibilité d’envoyer des SMS aux parents est extrêmement pratique”

Faire l’appel avec ONE peut changer le quotidien d’une école. Depuis l’adoption de Présences par Cédric Correard, tous les…
Lire la suite